Comment lutter contre l'urticaire solaire ?

05-11 2017
Comment lutter contre l'urticaire solaire ?

L’urticaire solaire est une maladie dont on entend peu parler et qui existe pourtant bel et bien, c’est pour cette raison qu’il est important d’y être sensibilisé, afin de s’en prévenir avant l’exposition au soleil.

Souffrant d'exéma, on m’a souvent avertie du risque pour moi d’un jour déclencher un urticaire solaire, pour autant, je n’en ai jamais su davantage sur la maladie. Dans un premier temps, je tenais à rappeler que l’exposition prolongée au soleil est mauvaise pour la peau et qu’il faut donc éviter de s’y exposer au plus chaud de la journée et ne pas oublier de porter un indice solaire important même les jours où le soleil se cache un peu.

L’urticaire solaire, qu’est-ce que c’est

L’urticaire solaire se traduit par une éruption de boutons liée à l’exposition au soleil, qui apparaît à partir de 30 minutes et peut rester sur la peau de une heure à une journée. La peau est recouverte de plaques rouges, de l’urticaire, qui gratte beaucoup mais s’estompe sans laisser de traces dans la plupart des cas.

Les différentes causes

Les causes de l’urticaire solaire sont malheureusement mal connues des scientifiques. Il peut être lié à une présence existante d'exéma dans la famille ou sur soi, il peut aussi toucher les personnes souffrant d’une autre maladie de peau telle que le lupus, et peut être lié à l’absorption de médicaments tels que les antibiotiques utilisés pendant l'acné. Il est donc compliqué de prévenir l’urticaire solaire et c’est pour cela que je souhaitais alerter votre méfiance.

Traitements et solutions

protection solaire peau

Bien que les plaques s’estompent rapidement, l’urticaire est loin d’être agréable et peu facilement gâcher votre journée de vacances au soleil. Pour l’éviter, il faut éviter l’exposition au soleil et se protéger de vêtements ou choisir de rester plutôt à l’ombre, tant bien que possible, et il ne faut surtout pas oublier une protection solaire à large spectre en cas d’exposition au soleil. L’utilisation d'antihistaminiques à fortes doses avant l’exposition éviterait également l’urticaire solaire, ainsi qu’une puvathérapie ou de la Ciclosporine, une Plasmaphérèse, il existe toutes sortes de méthodes qui auront leur efficacité selon le sujet.

Avant de vous exposer, n’oubliez donc pas de vous protéger et si jamais une crise d’urticaire solaire apparaît, ne vous inquiétez pas, dirigez-vous vers l’ombre et le temps fera le reste, puis tournez-vous vers un dermatologue qui saura au mieux vous conseiller sur les traitements contre cette maladie.

0 Commentaire(s) Poster un commentaire

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire

4078